AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Derx Vilanr, Maître jedi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Derx Vilanr
Membre du Conseil Jedi
avatar
Messages : 11
Age : 21
Localisation : Le Temple Jedi

MessageSujet: Derx Vilanr, Maître jedi Jeu 9 Fév - 20:25

Personnage



Nom : Vilanr

Prénom : Derx

Surnom :
-

Groupe : Jedi

Âge : 41 ans

Sexe : Masculin

Race : Nautolan

Lieu de naissance : Glee Anselm

Grade : Maître Jedi, membre du Conseil des Jedi

Description Physique (15 lignes minimum) :
    Derx est un Nautolan plutôt petit, il mesure environ un mètre et cinquante-cinq centimètres pour un poids environnant les cinquante kilogrammes. Il a une peau dans la moyenne, ni très claire ni très foncée. Il possède plusieurs tentacules (qu'il arrive maintenant à utiliser sur terre) sur le sommet du crâne qui lui tombent jusqu'au hanches. Il porte habituellement sa bure de Jedi normale, parfois ce qu'on pourrait appeler une "armure", mais très fine ou alors il est torse nu. Cela lui rappelant sa planète natale. Il a de grands yeux noirs avec des reflets rouges qui sont synonymes de l'appartenance à sa race. Il a un visage un peu plus ovale dans la longueur que les autres membres de sa race. Un nez plutôt fin, un front relativement petit et une bouche assez fine lorsqu'elle est fermée. Il a de grandes mains avec lesquels il es plutôt agile et la plus grande partie de son corps reste ses jambes, puissantes et souples grâce à l'aide de la Force. Sa voix est relativement grave et elle peut se faire assez sévère, mais habituellement elle est plutôt calme. Il chante très très mal, mais par contre ses mains lui permettent de jouer de plusieurs instruments avec aisance, chose tout à fait inutile chez un Jedi. Il n'est pas très musclé, mais n'est pas non plus frêle. Il est dans la moyenne. Il n'est ni trop fort, ni pas assez. Son physique lui permet de pratiquer bien des formes de combat comme l'Ataru et bien d'autre. Il n'aime pas porter de chaussures, car ses pieds nus lui permettent de se sentir plus à l'aise, donc la plupart du temps il n'en porte pas, par contre, il met parfois des gants qui lui permettent de ne pas avoir les mains moites ou autre. Niveau beauté il est plutôt dans la moyenne, ni moche ni beau, il pourrait faire tourner le regard de quelques demoiselle sans avoir de groupies, mais cela ne l'intéresse pas, enfin plus.


Description Mentale (15 lignes minimum) :
    Derx répond à neuf principes de moralité qu'il se doit de respecter, ne serait-ce que pour son ancien maître.

    I : Rigoureux tu seras
    Derx se doit de faire absolument tout ce qu'il fait avec zèle et application. Il ne baisse jamais les bras à moins que la situation ne soit expressément désespérée. Lorsqu'il fait quelque chose il y met toujours du cœur et du zèle, même ci cela ne lui plait pas forcément.

    II : Avec sang-froid tu analyseras
    Dans n'importe quelle situation, Derx se doit de faire les chose posément et calmement. Il observe tout et analyse les situations avec brio. Même dans une situation où tout est apparemment fini, il tentera une dernière fois de résoudre la situation.

    III : Malgré tout souriant tu seras
    Dans tous ses principes celui-ci est sûrement le plus naturel de tous. Il est très souriant et les élèves peuvent lui faire confiance. Même quand il doit être plus sévère, il ne sera en aucun cas rancunier et ira toujours renouer le contact avec l'élève.

    IV : Avec humilité tu te porteras
    Le Maître Jedi doit rester humble en toute situation, comme tout Jedi et l'humilité est quelque chose d'extrêmement important. L'orgueil est, selon lui toujours, une des pires vices et ans doute celui qui mène le plus facilement au côté obscur de la Force.

    V : Aux jeunes intéressés tu enseigneras
    L'enseignement, une des passions de Derx. En effet il adore enseigner, tant le code Jedi que le combat au sabre. Il aime beaucoup le contact avec les jeunes padawan. De plus il pense qu'il est extrêmement important de préserver le talent des générations futures, c'est pourquoi il recherche toujours un padawan.

    VI : Ton entraînement personnel tu ne négligeras
    Au moins une heure par jour, voire plus. Il est très important que chaque jour, il s'entraîne au combat et à la maîtrise de la Force. Certes un Jedi n'est pas un combattant, encore moins Derx, car possédant un sabre vert (ceux des gardiens du savoir de la Galaxie), mais il estime tout de même que parfois, malheureusement, le combat est bien la seule façon de préserver le savoir. Son entraînement lui a permis entre autre de vivre aussi bien sous l'eau que sur terre.

    VII : La Force tu respecteras
    Ce principe est un des plus important, en tout cas pour lui. Il considère sa force comme sa meilleure alliée et c'est vrai. Maîtrisant la forme zéro il sait également se battre sans dégainer d'arme, mais uniquement en immobilisant ou en assommant un adversaire. Par conséquent il se doit de maîtriser se pouvoirs de la Force à la perfection.

    VIII : Tes défauts tu assumeras
    Mais voilà le plus important de tout, encore plus que les autres. Et d'ailleurs il estime que ce principe doit être respecté par tous, même par n'importe quel civil. En effet Derx a plusieurs défauts et il tente, tant bien que mal, de les assumer. Son défaut principal reste la crainte de s'attacher, crainte qui se révèle bien souvent malheureusement justifiée, les preuves en sont les reliques de son ancien maître qu'il conserve.

    IX : Les coutumes de ton peuple tu conserveras
    En effet étant un Nautolan il a encore quelque chose qui lui reste, c'est son caractère lorsqu'on l'aborde. Si on l'aborde de manière civilisée il sera poli et serviable, mais si on l'insulte ou si on le frappe il réagira avec plus de violence.


Biographie (25 lignes minimum) :
Journal de Fersac Nion, Maître Jedi, membre du conseil.
Me voilà reparti en mission, mais je ne sais même pas pour quoi. Les Jedi ont besoin de maîtres de la Force, c'est pourquoi je suis parti de mon plein gré et avec l'aval du conseil en direction des planètes de la bordure médiane. Pourquoi ? Simplement pour trouver de jeunes padawan. Il nous en faut. Par conséquent me voilà en voyage en direction de la bordure médiane. Je vais poser ma plume, car nous allons passer en hyper-espace et mon écriture ne sera plus si régulière. Cher journal, à toute à l'heure.

Me voilà arrivé sur une planète marécageuse, ayant dormi la fin du voyage je ne puis dire où nous sommes. Ah, le capitaine du vaisseau vient de me l'annoncer, je peux donc te le dire cher journal, me voilà sur Glee Anselm, planète marécageuse où prône la végétation et l'élément aquatique. Nous nous posons dans une grande forêt, magnifique. Je descend du vaisseau et commence à me fier à mon instinct.

"Maître Nion, il y a un village à un kilomètre d'ici environ, voulez-vous qu'on vous laisse y aller seul."

"Oui oui, merci de votre amabilité Capitaine. Je serais de retour d'ici quelques heures. Je l'espère avec un padawan"
ajoutais-je en chuchotant à la fin de ma phrase.

Bien me voilà parti. Je m'en rappelle comme si c'était hier. Je marche, pendant un peu moins d'une heure à un rythme très tranquille et j'arrive dans un petit village de Nautolan. Je me dirige vers celui qui dirige apparemment cette colonie de Nautolan et je le salue chaleureusement avec un grand sourire amical.

"Bien le bonjour, je suis le Maître Jedi Fersac Nion et je suis un envoyé du conseil."

"Enchanté Maître Nion" me dit-il en un basic parfait

Il m'offrit l'hospitalité, mais je n'eus pas le temps pour ceci. Je passai un petit moment dans le village allant de maisons en maisons et découvrant des gens chaleureux et sympathiques. Malheureusement je ne sentais dans aucun enfant quelque chose de formidable ou qui le ferait sortir du lot. Après plusieurs heures je saluai chaleureusement le chef de la colonie et retourna au vaisseau. Cher journal, c'est en arrivant vers le vaisseau que je fis la découverte de ce jeune garçon. Je sentais un taux de médichlorien plus élevés que la moyenne chez lui, et si j'avais quand même trouvé un padawan. C'était un petit Nautolan qui devait avoir entre cinq et six ans et qui pleurait. Je m'approchai de lui et dis :

"Salut petit, qu'est-ce qu'il y a ? Tu es tout seul."

"Bonjour monsieur, me répondit-il en gémissant un peu et impressionné, je me suis perdu et je ne trouve pas le village. Aidez-moi"

Je lui souris et finis par le ramener au village. En arrivant devant sa mère je me fis direct :

"Bonjour madame, comme vous l'avez pensé je suis Jedi, votre fils a du talent, je le sens, par conséquent j'aimerais le prendre sous mon aile."

Le petit avait tout écouté et vint s'accrocher à ma jambe avant que sa mère ne put dire mot. La famille avait l'air assez pauvre et avec beaucoup d'enfants après quelques arguments toute la famille accepta et le petit partit avec moi, je l'aimais déjà.

Cinq ans plus tard

Cher Journal, le conseil a accepté que je prenne sous mon aile le jeune padawan. Il s'appelle Derx, c'est un Nautolan qui n'est pour l'instant pas très assidu, mais je n'arrive pas à faire en sorte de le discipliner. D'ailleurs le conseil hésite à me le retirer, mais faisant moi-même partie de celui-ci j'arrive à le garder. Le problème est qu'il est plus assidu par les filles que par la méditation. Mais sa maîtrise de la Force ne cesse de croître de jour en jour. Quant aux débuts d'entraînement au sabre, il se débrouille bien, j'ai même remarqué une particularité chez lui, il est ambidextre, mais par contre il est rêveur et ça pourrait lui jouer des tours. En attendant, je le vois comme mon fils et parfois, lorsqu'il dort, il m'appelle papa. Jamais je n'aurais cru pouvoir m'attacher ainsi.

Cher Journal, Derx a maintenant dix-huit ans, c'est devenu un jeune Nautolan qui, au fur et à mesure de son apprentissage, commence à se rendre compte de l'importance de sa tâche. Il devient très bon et vu qu'il est ambidextre il peut se battre à deux mains, avec un ou deux sabre laser. Il a même commencé à confectionner une sorte de Nunchaku Laser. En attendant je sais que j'ai bien fait de choisir ce petit. Ah oui, je dis ce petit, car malgré son âge adulte, je sens qu'il restera petit toute sa vie. Il me dit que c'est de famille. Demain nous devons partir en mission pour escorter la sénatrice de Xa Fel chez elle. Ce sera sa première mission la plus importante.


Journal de Derx Vilanr, Padawan de Maître Fersac Nion
J'ai moi-même décidé de remplir un journal après cet événement tragique et après avoir lu celui de mon maître et d'ailleurs, cher Journal, je vais te raconter ce qu'il s'est passé cette sombre journée pour laquelle je me réjouissais, au départ en tout cas. Nous avions pour mission d'escorter la sénatrice de Xa Fel chez elle et j'étais impatient, car mon maître et moi-même pouvions enfin faire une mission que j'aurais peut-être à faire lorsque j'aurais été chevalier. Nous nous mîmes en route et nous arrivâmes sur Xa Fel un moment plus tard. Je sortis, suivi de mon maître et, tranquillement nous nous dirigeâmes en direction du palais qui se trouvait à un peu plus d'un kilomètre. Au bout d'environ sept-cent mètres moi et mon maître ressentîmes un grand trouble dans la force. Quelqu'un du côté obscur nous regardait sûrement. Et nos craintes étaient fondées. Soudainement, de manière très rapide nous entendîmes que quelqu'un venait d'ouvrir son sabre laser et il arrive sur le sentier, il avait un sabre recourbé. Mon maître et moi sortîmes nos sabres et mîmes la sénatrice en arrière. Apparemment le Sith était seul. Le combat s'engagea et, après plusieurs minutes de combat, à deux sabres pour moi et à un seul pour mon maître, le Sith m'immobilisa et, d'un coup sec trancha mon maître de son sabre puis disparut. Peut-être que je ne l'intéressai pas. En tout cas je me suis précipité sur mon maître et j'ai tout tenté pour le soigner. Mais il m'a dit calmement :

"Je suis mort en vrai Jedi, narre-le au conseil et dit leur que je veux que tu sois considéré comme mon digne successeur...mon fils. C'est ma seule volonté, tout te revient. Tu fus mon meilleur élève. Dis-leur que mes dernières paroles furent les suivantes : Tu es apte, mon fils, apte à devenir un chevalier Jedi...je t'aime."

Des larmes, encore et encore. Je ne pouvais cesser sep leurre quitte à faire mauvaise figure devant la sénatrice. Après m'être calmé, je ramenai mon maître au conseil et terminai ma mission. Une fois revenu sur la planète où siégeait le conseil je leur relatai les faits tels qu'ils s'étaient passés. Un hommage lui fut rendu et finalement, après avoir passé des tests, je devins un chevalier Jedi, la force armée du Conseil.


Cher Journal, après tant d'année je me suis remis de la mort de mon maître et, plus de quinze ans après le conseil m'a annoncé une grande nouvelle, j'allais pouvoir devenir maître, étant assez puissant et étant le digne successeur de mon maître. Et un membre du conseil étant malheureusement mort de vieillesse récemment, je pus prendre sa place. Voilà cher Journal, comment mon ascension s'est faite.


Cher Journal, je reviens de la station Horizon où les plus hautes personnalités du monde galactique se sont faites attaquées. Je suis sûr que certains en sont morts...cela m'attriste, mais je ne dois pas me laisser envahir par mes sentiments. Je vais enseigner sans relâche et continuer à, comme l'indique le cristal de mon sabre, conserver le savoir et la connaissance de la Force.


Cher Journal, un mois a passé depuis l'événement de la satin spatiale Horizon. Pendant ce mois j'ai enseigner les rudiments à pleins de jeunes apprentis, mais je ne me suis toujours pas trouvé de Padawan. J'ai ramené sur Tython des ouvrages que nous n'avions jamais eu entre nos mains. Je suis bien décidé à transmettre tout mon savoir à un Padawan. Il est temps, j'ai failli mourir et je crois que cela m'a ouvert les yeux. Encore faut-il le trouver...

Inventaire :
    - Un sabre laser au cristal vert
    - Un nunchaku laser qu'il manie entre autre grâce à la force
    - Un petit sabre laser s'il se bat à deux mains
    - Le journal de son ancien maître et son sabre laser (qu'il conserve comme une relique et qu'il n'utilise pas) le dernier souvenir de son maître.
    - Un vaisseau une place de base

Pouvoirs (si utilisateur de la Force) :
Lévitation, Télékinésie, Bouclier de Force + autres pouvoirs de bases du jedi
Guérison de Force, Malacia, Morichro, Téléportation + autres pouvoirs du côté lumineux

Formes de combats maîtrisées

    -Forme I: Shii Cho
    -Forme II: Makashi
    -Forme III: Soresu
    -Forme IV: Ataru
    -Forme VI: Niman
    -Forme VIII: Sokan
    -Forme IX: Shien
    -Forme X: Jar'Kai
    -Forme 0:


Particularités et autres :

Test RP ( seulement pour les personnages importants, 50 lignes minimum ) :
La pluie ruisselait sur les fenêtres de la Salle du Conseil des Jedi. Les maîtres débattaient ardemment de l'attribution d'une mission de la plus haute importance.

"Mais qui peut la mener à bien, ce n'est pas n'importe quoi, il faut capturer un Sith."

"Beaucoup de chevaliers l'ont déjà fait, vous le savez."

"Beaucoup de chevaliers ont déjà tué un Sith, mais le capturer est d'autant plus complexe, de plus pas mal de maîtres sont déjà occupés, il nous faut un chevalier Jedi compétent. Je propose le chevalier Derx, il est compétent et nous qui hésitions à l'élever au rang de maître, s'il réussit nous pourrions le faire, êtes-vous d'accord ?"

Le conseil acquiesça comme un seul homme et ils appelèrent le chevalier en question.


Je me trouvais dans ma chambre, calmement je méditais afin d'être en osmose avec la force devant les reliques de mon regretté maître. Soudain on toqua à la porte. On m'annonça que j'étais demandé devant le Conseil Jedi. Cela me surpris, mais sans trop me poser de question. Cela faisait plusieurs années que j'étais chevalier jedi et la plupart du temps j'étais convié devant le conseil pour qu'il m'attribue une mission. J'emballai les reliques de mon maître dans leur linge puis je me rendis, serein, à la salle du conseil. En arrivant je saluai les maîtres avec respect puis le vétéran prit la parole.

"Derx, le Conseil a pris une décision extrêmement importante. Tu vas être envoyé sur une mission de premier ordre qui pourrait nous aider à lutter contre la menace Sith. Tu vas devoir capturer un Sith du nom de Darth Geron. Le but de la mission est de le ramener vivant, si par hasard tu sais qu'elle va être un échec, ce que je ne te souhaite pas bien entendu, tue-le. Si tu réussis le Conseil Jedi consentira à ton ascension au conseil à la place de feu Maître Herf. Va et que la force soit avec toi."

Un peu interloqué je ne sus que dire, je saluai à nouveau en disant :

"Bien Maîtres, que la force soit avec vous."

Je sortis du conseil et allai m'équiper, je partirais immédiatement. Mon vaisseau était déjà prêt au départ, car il l'était tout le temps. J'étais parti en direction de la bordure intérieure, vers la planète Aleen.


Le trajet se déroula sans encombre et j'arrivai sur la planète Aleen. Un planète avec pas mal de végétation, plutôt jolie sans que ce soit transcendantal. Et, déjà en arrivant dans son orbite, quelque chose m'avait dérangé, sans trop me préoccuper de ça, pensant que c'était le Sith, je m'étais posé prudemment assez loin de la source de l'énergie obscure. Je marchai assez longtemps, une demi-journée peut-être en me fiant uniquement à mon instinct jusqu'à arriver à ce qui ressemblait, de loin en tout cas, à une base. C'est en utilisant la dissimulation de force que je m'en approchai. Discrètement j'entrai puis je vis ma cible autour d'un holocron, le seul problème fut qu'il n'était pas seul, ils étaient trois. Ne sachant que faire je décidai de sortir immédiatement de cette base puis de contacter le Conseil par Holocron. Quelques kilomètres plus loin je pus capter le signal de l'holocron du conseil.

"Qu'y a-t-il chevalier Derx."

"Un contre-temps plutôt fâcheux maître."

"Lequel est-ce ?"

"Leurs nombre maître, ils sont trois."

"Je vois, et bien je crois que nous n'avons pas le choix, nous t'envoyons un des maîtres du conseil. Il sera là dan deux jours, va te réfugier dans un village à quelques kilomètres et dissimule le fait que tu es un Jedi. Le Maître te localisera grâce à tes coordonnées. Ne lui répond uniquement que s'il te dis : "Il m'envoie, ils sont trois, seul tu ne pourrais pas." Tu devras lui répondre par : "Votre puissance il faudra, à nous deux le compte y sera." Grâce à ceci vous vous reconnaîtrez et vous serez sûr de ne pas vous faire embarquer n'importe où. Ramenez en le plus possible vivant. Que la Force soit avec toi."

"Bien Maître, que la Force soit avec vous."

Quelques jours plus tard le maître en question arriva, nous nous saluâmes brièvement et très vite nous nous mîmes au plan. Le but était simple, le maître m'annonça vite qu'il fallait qu'il serve d'appât, je voulus d'abord m'y opposer, mais me ravisai assez vite en comprenant qu'il était déterminé.

"Quant à toi, me dit-il, tu vas devoir te cacher, en utilisant ta dissimulation de force puis lorsque tu sentiras qu'il sera temps, tu vas arriver derrière lui et tenter de lui couper un membre afin de l'immobiliser, si possible une jambe. Puis ensemble nous l'étourdirons, toujours sans le tuer."

"Mais Maître, il y en a trois"

"Minute papillon, j'arrive, avant de faire tout ceci nous allons en attirer chacun un en dehors du complexe, si ça marche bien et si j'ai bien étudié en arrivant, il y a un petit moment où nous pourrons les attirer, lors de leurs tours de gardes, ils font eux-mêmes des tours de garde par deux, nous agirons pendant leurs tours. Compris ? Nous agirons demain dans la nuit."

"Bien Maître."

Le temps fut long, temps où je m'entraînai avec le maître qui m'avait rejoint. Des simulations par centaines et finalement la nuit tomba et nous y allâmes, la mort dans l'âme. Nous savions pertinemment tout les deux que ce qui nous attendait allait des honneurs du Conseil à la torture en cas d'échec, mais nous tentions d'évacuer la dernière solution de nos esprits. Comme il l'avait prévu les deux Sith en questions effectuaient une ronde et donc le plan commença vite. Nous en prîmes chacun un à un bout du complexe, puis le combat s'engagea, je ne savais plus ce qui se passait pour le maître, mais il fallait que je me concentre. Il était relativement fort, mais j'avais un avantage, nous avions prévu un terrain qui nous faciliterait la tâche avec pas mal d'endroit pour se cacher que j'utilisai à bon escient. Puis, après plusieurs longues minutes c'est exténué que je lui plantai mon sabre laser au centre de son torse, il s'écroula sans un bruit et je vis au loin le maître Jedi arriver à toute vitesse, mais très discrètement. Il me demanda si tout c'était bien passé et après que j'aie approuvé nous nous dirigeâmes en direction de notre cible, Darth Geron. Je me cachai vite et commença à étudier le terrain, je dus tenir ma dissimulation de force, car c'était de ma vie qu'il en dépendait. Puis au loin j'entendis une rumeur de combat. Deux sabres lasers venaient de se dégainer et ils s'entre-choquaient violemment. Le combat avait commencé. Je m'en approchai rapidement, puis je vis que Darth Geron était puissant. Il était très grand et avait une impressionnante carrure, mais je ne doutais pas, je devais réussir, il en résulterait des renseignements importants pour l'Ordre. Or peu à peu je vis le maître fatiguer, mais j'entendis surtout sa voix dans ma tête. Juste avant qu'on y aille, il m'avait dit de ne pas intervenir, sous aucun prétexte, avant son signal, je devais m'y tenir. Puis je n'eus rien le temps de voir, le sabre laser de Darth Geron coupa les jambes du maître et il ne put que dire :

"Derx...à...toi..."

Avant de mourir dans un long soupir de douleur. Donc j'arrivai derrière le seigneur Sith et failli le tuer, mais il réussit de justesse à parer mon coup puis le combat continue nous épuisant peu à peu, entre pouvoir de la force et maîtrise du sabre, j'eus plusieurs occasions de le tuer, mais il fallait que je le capture uniquement.
Joueur



Pseudo : Derx

Âge & Sexe : 14 ans, masculin

Multi-comptes : Nop !

Comment as-tu découvert le Forum ? Sur un top-site

Quelques choses à redire ?

Le Code caché dans le règlement : oki by ayni
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Reylos
Empereur Sith
avatar
Messages : 88
Age : 28

Feuille de personnage
Surnom(s): Darth Reylos, Le Seigneur de la Peur
Vaisseau: Rogue Shadow Modifié

MessageSujet: Re: Derx Vilanr, Maître jedi Mer 21 Mar - 19:35

Malgré quelques fautes ( fais attention à l'avenir ) Je te valide par mes pouvoirs d'admin !

_________________

Ne sous-estimez jamais le pouvoir du Côté Obscur...
> Life of a Sith <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Derx Vilanr, Maître jedi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» entrainement jedi
» Petit papa Jedi
» Paynouf - Jedi sentinelle spé juyo
» le Temple Jedi
» Salle du Conseil Jedi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars the Next Millenium :: Présentation :: Fiches de présentation :: Fiches de présentation validées-