AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Viowyn Trive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Viowyn Trive

avatar
Messages : 3

MessageSujet: Viowyn Trive Jeu 16 Fév - 8:10

Viowyn Trive
Spoiler:
 



Nom : Trive

Prénom : Viowyn

Surnom : Vio / Le Sécateur

Groupe : Nouvel Ordre Jedi

Âge : 30 ans

Sexe : Homme

Race : Humain

Lieu de naissance : Nar Shaddaa

Grade : Ancien Jedi Noir/Assassin - apprenti Jedi

Description Physique (15 lignes minimum) :
Plutôt de grande taille (1m80 à peu près) et de corpulence athlétique qu'il entretient en faisant des acrobaties quasiment tout les jours. Il est assez bien bâti, sans être vraiment une masse musculeuse et très souple. Son entraînement a presque toujours été basé sur le physique, il ne peut du coup plus s'en passer. Autrement, il a un visage qui ne fait pas vraiment son âge, très fin et ne possédant aucune ride. Ses yeux sont d'un vert clair, avant ils étaient inexpressifs en raison des drogues et stimulants qu'il prenait. Au fur et à mesure que son ancienne vie s'est arrêté, ils étaient au contraire remplis d'expression, pas besoin de la Force pour savoir ce qu'il ressent ou autres, à part peut-être au pazaak ou autres jeux. Ses cheveux sont très longs châtains foncés avec quelques mèches blanches précoces, seuls véritables signes de son vrai âge (même si il n'est pas assez vieux pour en avoir), mais il les attaches souvent afin de faciliter ses mouvements durant le combat. Il n'a pas de pilosité très élevé, disons normale pour un humain et aucun signe distinctif comme des tatouages ou des scarifications, à part peut-être quelques cicatrices dues aux blessures de créatures diverses et variées ou de victimes s'étant défendues. Sa plus grosse étant celle lui barrant quasiment tout le corps, faisant un cercle rouge de marques de morsure allant de la clavicule au bassin. Il doit ceci à un Nexu plus agile que lui sur Cholganna, là où son ancien maître avait eu pour habitude de l'entraîner (voir biographie). Pour le reste il n'a que des écorchures sur les jambes et deux ou trois entailles sur les bras d'épées de Ryyk données par une femelle wookie agressive lors d'un guet-apens sur Nar Shaddaa (voir biographie).
Niveau vestimentaire il porte surtout des vêtements très près du corps, mais son préféré reste tout de même sa combinaison anti-environnement Ubèse lui conférant une assez grande liberté de mouvement et une protection, certes minime mais utile, aux environnements à la fois chaud et froids, à cause de son système immunitaire devenue sensible, il est quasiment obligé de la posséder. Cette combinaison est verte foncée et marron, afin de mieux se camoufler dans la nature, son "terrain de jeu" favoris. Au dessus il portait une bure de jedi obscure, aujourd'hui, il l'a juste échangé avec un manteau long de soie de Naboo noire à capuche. Quant à ses bottes elles sont plutôt courtes mais souples pour mieux courir, avec peu de protection en revanche. Il possède également des gants noirs.

Description Mentale (15 lignes minimum) :
Un pion. C'est clairement ce qui le définissait de mieux. Même un droïde aurait eu plus de sentiments que lui, à cause des stimulants et des drogues de Katyhil (son ancien maître). Ce poison était peut-être très utile pour la rapidité et autre mais il avait surtout beaucoup d'effets secondaires, Viowyn était alors totalement dépourvu de sentiments humains et ne faisait qu'obéir à des ordres sans rechigner le moins du monde. Une véritable machine à tuer, c'était tout ce qu'il était... Désormais, c'est plutôt quelqu'un de doux bien qu'un peu hyperactif parfois mais surtout assez impulsif, il a beau avoir arrêté toutes formes de stimulants depuis 7 ans, il en a encore des séquelles, mais heureusement, il en a bien conscience et prévient à l'avance de sa nature inattendue aux peu d'amis qu'il possède... Les gens, voilà d'ailleurs un autre problème... Il ne possède que deux amis : une barman twilek, Möla, sur Nar Shaddaa, tenancière d'un petit bar où Viowyn a l'habitude d'aller et semble être un bon client et un chasseur/fermier gran, Jorhan, de Tatooïne connaissant la région comme sa poche et lui ayant une fois sauvé la vie en plein désert, c'est aussi lui qui lui a apprit à jouer au pazaak. Pour les autres, il n'arrive jamais à s'attacher à quiconque, même si il aime bien discuter et écouter des histoires, imaginer une nouvelle vie. Ceci est peut-être dû à cause d'un pouvoir de la Force qu'il possède et servant à deviner ou lire les sentiments de certaines pensées... Chose utile mais ô combien maléfique aussi quand on découvre qu'on est trahis d'avance... Mais pour Möla et Jorhan, en tout cas, il ferait n'importe quoi, tout comme eux-même feraient n'importe quoi pour lui, ça, il le sait. Il a aussi connu de nombreuses filles mais rien de sérieux, puisqu'il se lasse très vite et a toujours préféré les "coups d'un soir" mais cela fait un moment maintenant qu'il ne court plus la gente féminine, préférant se consacrer à la méditation afin de contrôler son esprit fragile et facilement inflammable ainsi qu'à la lecture (surtout pour en apprendre d'avantage sur la Galaxie, ses races, ses créatures et ses mystères) et à l'entraînement. Il s'entraîne toujours de la même manière qu'il a toujours appris, c'est à dire en s'évadant dans des planètes très sauvages pour faire face à des créatures dangereuses, mais il apprend maintenant à ne plus les tuer, plutôt juste à les dominer puis à les laisser tranquilles, mais il a conscience que ce genre d'exercice ne semble pas être le bon. S'il évite de fréquenter les villes autres que les oecumenopoles ou que Tatooïne, c'est qu'il a des ennemis partout ailleurs en raison de son passé, ennemis qu'il préfère fuir plutôt de combattre pour ne pas replonger dans son passé. Son rêve serait de trouver un maître dans le Nouvel Ordre jedi qui pourrait définitivement lui occulter le Côté Obscur de son esprit et les remords qui le ronge...

Biographie (25 lignes minimum) :
Nar Shaddaa, la ville des contrebandiers, la cité verticale. Là où tous trafiques se fait sans aucune crainte, et pourtant...

Viowyn vit le jour en l'an 1108. Son père n'est autre que Rohan Trive. Rohan était un homme qui ressentait très bien la Force et en maîtrisait même certains pouvoirs, mais il n'a jamais de sa vie voulu prendre part à un quelconque enseignement jedi, encore moins du côté obscur. Il préféra s'en servir afin d'aider les gens autour de lui, sans jamais intégrer l'Ordre, même si il connaissait plusieurs jedis. Sachant parfaitement bien lire dans les pensées et ressentir n'importe quelle émotion d'un être vivant, il est naturellement devenu un excellent psychologue. Et c'était visiblement à Nar Shaddaa qu'il y avait le plus de débouché, étrangement... Cela dit, grâce à Rohan, bien des conflits internes ont été évités et bien des assassins sont parvenus à se calmer avant de passer à l'acte... Quant à la mère de Viowyn? Elle est tout simplement inconnue... Plusieurs versions sont possibles pour le très peu de gens connaissant cette partie de la vie de Rohan : soit un bébé a été retrouvé abandonné dans les rues de Nar Shaddaa et le psychologue a préféré le prendre sous son aile, soit Rohan fut marié un court temps et personne n'avait été au courant et sa femme avait mit Viowyn au monde... Mais même la naissance de Viowyn, personne ne le savait, encore moins l'Ordre Jedi... Rohan avait voulu préserver son enfant de la guerre et qu'il rejoigne l'Ordre si il le voulait réellement que le plus tard possible... Mais tout bascula bien vite lorsque le côté obscure s'en mêla...

Une femme à la fois aussi belle et dangereuse que maléfique du nom de Katyhil entra un jour dans la vie de Rohan. Tout ce qu'on savait d'elle, c'est qu'elle était armée de deux sabres lasers rouges, qu'elle les maîtrisait à la perfection, et que peu d'adversaires qu'elle a eut ont survécu, sauf apparemment un seul jedi. Katyhil était visiblement un jedi noir, et non pas une sith, même si sans-doute elle les connaissait très bien... En tout cas, elle fut un jour envoyé par une organisation (on a jamais su réellement pour laquelle elle travaillait) afin d'assassiner Rohan, ce qu'elle parvint à faire avec une facilité déconcertante, ne serait-ce que pour retrouver le psychologue... On pense que Rohan et Katyhil ont été amants un jour, mais on en est pas sûr... En tout cas, elle, elle savait pour l'enfant, et à la mort de son père, c'est elle qui le prit sous son aile, pas vraiment pour l'élever ou pour jouer la mère poule, ça non... Elle semblait vouloir autre chose...

Viowyn grandit donc au côté de Katyhil, laissant Rohan à terre chez lui avec des blessures de sabre lasers afin de laisser un soupçon sur les siths, ou pire encore, les jedis... Katyhil sentit en Viowyn un grand pouvoir, mais surtout une immense dextérité que même elle avait du mal à avoir. Elle forma l'enfant au Jar'Kaï et à l'Ataru, lui confectionnant deux petits sabres lasers afin qu'il s'entraîne avec un acharnement sans nom. Bien vite, Viowyn devint un apprenti modèle pour Katyhil, mais celle-ci, soif d'un pouvoir qu'elle ne semblait pas avoir, voulut plutôt le transmettre le plus vite et le plus tôt possible... Alors elle créa (ou se procura, on ne sait pas trop...) des drogues et des stimulants chargés d'effacer peu à peu les émotions et l'esprit critique du jeune garçon, jusqu'à ce qu'il disparaisse complètement et qu'il devienne une sorte de droïde humain qui n'obéisse qu'aux ordres et rien d'autre.

Katyhil tenta de parfaire l'entraînement de Viowyn, l'emmenant dans des endroits difficiles en passant par les profondeurs des forêts d'Endor, Hoth, Dagobah, Utapau et Cholganna. C'est d'ailleurs dans cette dernière planète, à l'âge de 16 ans qu'il fallait perdre la vie. Un nexu plongea sur lui suite à une erreur de mouvement qui lui fut fatale... Katyhil lui sauva la vie en exécutant le félin, mais son jeune apprenti fut grièvement blessé et quelques secondes de plus auraient suffis afin qu'il soit coupé en deux. Mais après une longue guérison, Viowyn voulut partir seul sur Cholganna afin de massacrer du nexu, et d'autres créatures dangereuses du même genre... Katyhil le sentant prêt, il lui donna bien vite des missions. Ce n'était pas de très grands hommes qui furent assassinés mais tout de même... Certains généraux ou gérant et même quelques chefs contrebandiers perdirent la vie lorsqu'ils croisèrent le chemin de celui qui se faisait appeler "La Cisaille". On reconnaissait ses crimes quand on retrouvait les victimes décapitées à la perfection à coups d'une botte de jedi noir au sabre laser que seule Katyhil connaissait... Maintenant ils étaient deux, car si les crimes dataient déjà de bien longtemps avant la naissance de Viowyn, ils étaient maintenant deux fois plus nombreux, comme le voulait la logique. Et avec ça, toujours absolument aucun moyen de savoir pour quelle organisation le duo de jedis noirs travaillait... Et quand on pose la question aujourd'hui à Viowyn, il n'en a bien sûr aucun souvenir... On pense surtout qu'en réalité, les Cisailles étaient plutôt des mercenaires donnant ses services aux plus offrants... En général des organisations criminelles, mais Katyhil et Viowyn préféraient utiliser cet argent à jouer aux casinos.

Un jour, les Cisailles furent repérés dans un bar quelques part dans Coruscant, Viowyn ne se rappelait plus si il s'agissait d'une chasseuse de prime ou d'une jedi, mais en tout cas, elle était pourtant jeune mais avait réussi à triompher de Katyhil... Elle laissa en revanche la vie sauve à Viowyn, non sans lui lancer un regard qu'il n'oubliera jamais... Il était alors âgé de 23 ans, le lendemain de cet événement...
Quelque chose avait disparu en lui depuis la mort de son maître, ce qui était sûr c'est qu'il n'éprouvait plus aucune tristesse... Juste un manque, et il ne se servait plus de ses sabres lasers, ils étaient cachés, quelque part dans les poches de son inventaire, il savait qu'ils servaient à quelque chose mais il ne savait pas à quoi, jusqu'à ce que la conscience reprenne ses effets sur lui petit à petit, qu'il fasse des tests, et qu'enfin il se souvienne de certains passages...

Il maîtrisait la Force, il savait combattre avec une vélocité et une dextérité presque hors du commun avec deux sabres lasers. Etait-il un jedi? Non, sinon il n'aurait pas autant de visions d'hommes ou de femmes décapités de ces deux éclairs jaunes qu'il tenait à la main, ni de cette femme, très charismatique mais inquiétantes aux lames rouges qui lui parlait comme on parle à un animal de compagnie obéissant... Et ce regard après que cette monstrueuse maîtresse ait disparue... Mais du jour au lendemain, il décida de ne pas s'en faire. C'était après tout ce que lui avait dit Möla, la serveuse du Banta, un bar, bien que bien caché et peu connu, plutôt grand. Les alcools n'étaient pas en grand nombre, mais en revanche Möla faisait des plats avec des produits tout frais de Tatooïne assez exceptionnels, peut-être même la meilleure cuisine maison de toute la Galaxie quand on était connaisseur, alors que pourtant, seuls des ouvriers ou des voyageurs bien perdus fréquentaient cet endroit, la clientèle changeait tout les jours, mais depuis que Viowyn avait découvert cet endroit, il se sentait chez lui, et Möla était une sorte de grande soeur pour lui. Un jour, elle lui demanda un service, donner une paye à Tatooïne pour un fermier du nom de Jorhan, un gran originaire de Nar Shaddaa mais ayant échangé une vie de rat des villes contre celle de fermier où "personne ne l'emmerde", et c'était le cas... Möla confia son vaisseau à Viowyn qui partit pour la planète désertique, mais à cause d'une erreur de calcul, atterrit en plein désert de sable, à court de carburant... Et bien entendu, Viowyn était venu sans sabre laser pour ne pas éveiller les soupçons à Mos Eisley... Et c'est quand il ne les as pas qu'ils sont le plus utile, car un ver géant l'attrapa, mais un fermier tua ce dernier sur le champ. Il se trouvait que le hasard, le destin, la chance ou les trois réunis firent bien les choses car il s'agissait justement de Jorhan. Pour le remercier, Viowyn insista pour l'aider dans quelques unes de ses tâches, lui dit pourquoi il était là et lui donna l'argent. Se plaisant sur Tatooïne, bien loin de sa vie à Nar Shaddaa tout comme Jorhan, il apprit d'abord son langage Huttese afin de mieux se comprendre et travailla 2 ans en tant que fermier et de mécanicien à droïdes mécano ou de speedeurs au côté des jawas. Il apprit également à jouer au pazaak, un jeu de carte bien connu de la Galaxie et finit par gagner un vaisseau, plutôt en ruine d'abord mais qu'il retapa après aux côtés des jawas, mais il ne réussi pas au final à en faire grand-chose... Il allait tout de même être obligé de faire un test...

Un jour, un message de détresse lui parvint de Nar Shaddaa, il n'avait pas très bien compris de qui il s'agissait, mais croyant que c'était la chasseuse de prime ayant tué son maître qui voulait lui parler, il fonça vers la cité verticale, aux commandes de son Boomeur... Le vaisseau était résistant et très rapide, mais ne pouvait pas atterrir de façon simple, cela demandait toute une manipulation, il faudra à l'occasion qu'il règle ce détail. En tout cas, il arriva au lieu de rendez-vous et fit face à cinq solides gaillards... Il ne se souvenait pas vraiment des quatre autres mais l'uns d'eux était une femelle wookie armée de deux épées Ryyk puissantes... Il tenta la fuite mais celle-ci réussi à le rattraper et même à lui entailler le bras... Il parvint cependant à triompher d'elle, mais il se dit qu'une seule personne, dans le peu de choses qu'il se souvenait de son passé, pouvait former d'une telle façon à combattre avec deux armes... Il chassa bien vite cette idée en tête mais préféra pour l'heure quitter Nar Shaddaa en faisant ses adieux à Möla (et lui disant au passage que sa transaction était bien faite, mais que son vaisseau, en revanche...) Viowyn continua donc, un peu à regret à s'entraîner, afin de mieux se défendre et maîtriser la Force. Il apprit aussi une autre langue, le Ryl, car il voulait prendre connaissance de plusieurs livres de cette langue sur la Galaxie et son passé... Au final, sentant qu'on l'avait un peu oublié et qu'il n'avait plus eu de problème, il retourna sur Tatooïne faire de la réparation, car c'était en fait surtout bien payé...

Voilà les occupations de Viowyn Trive durant ces huit dernières années : la fuite de chasseurs de primes le reconnaissant parfois, le voyage entre plusieurs planètes à la recherche de connaissance, le pazaak et maintenant la réparation... Son rêve serait tout de même de rejoindre l'ordre jedi et d'apprendre à maîtriser ses émotions et ses remords qui l'empêche de dormir la nuit, il sait que seul un maître Jedi pourrait l'aider à ça... Mais il sait aussi qu'il a commit bien trop de crimes pour rejoindre ces serviteurs de la paix.

Cela dit... Derx Villanr, l'uns des membres de l'Ordre accepta cette mission. Viowyn lui donne du fil à retordre, mais il parvient tout de même à l'apaiser...

Inventaire :

- Deux sabres lasers jumeaux tout deux dotés de :
Un émetteur de parade
Une lentille de byrhotse
Une cellule d'énergie à décharge améliorée
Un cristal de couleur jaune
Spoiler:
 

- Un sac à dos
- Quelques vivres
- quelques vêtements de rechange
- Une combinaison anti-environnement Ubèse
- Un manteau noir à capuche
- un jeu de pazaak (plutôt bon)
- son "Boomeur" (vaisseau gagné au Pazaak, pas très maniable mais très rapide et solide)
Spoiler:
 


Pouvoirs (si utilisateur de la Force) :

Sens de Force : Appartenant à la catégorie des pouvoirs élémentaires, le pouvoir appelé sens de Force permet à un adepte de ressentir les émotions et les sentiments d'autres êtres vivants à travers la Force.

Poussée de Force : La télékinésie est un pouvoir assez général en somme, qui permet néanmoins une grande variété d'utilisation. La poussée de Force fait partie de ces capacités liées à la télékinésie. Le principe de ce pouvoir est simple : l'utilisateur d'un tel pouvoir crée par simple concentration un champ de force qui, même s'il n'est pas visible, est tout de même bien réel et lui permet de déplacer des objets voire des adversaires.

Saut de Force : Bien qu'étant considéré comme un pouvoir de base, le saut de Force n'en est pas moins très utile pour de nombreux pratiquants. En effet, il permet à un utilisateur de se dégager d'une situation difficile, comme un encerclement ennemi, ou bien d'atteindre d'un unique bond un endroit surélevé ou isolé. Son utilisation est fort simple par ailleurs, puisque le Jedi ne fait qu'amplifier ses aptitudes naturelles à sauter grâce à la Force.

Vitesse de Force : Elément basique dans la formation des Jedi ou des Sith, la vitesse de Force est un pouvoir permettant à l’utilisateur d’atteindre des vitesses élevées sur des courtes distances. Suivant le potentiel de l’utilisateur, la vitesse ou la durée de la vélocité variera. Cette technique permet donc d’esquiver des attaques ou d’atteindre des lieux plus rapidement. Une vitesse très élevée permettrait même au Jedi de percevoir son environnement au ralenti et ainsi d’acquérir une plus grande précision au combat.

Styles de combats :

Forme I, Shii-Cho : dite Forme de Détermination. Style de combat fondamental, le premier enseigné au Padawan11. Il provient de l'ancienne utilisation des armes blanches (sabres, vibrolames...). Le Shii Cho est souvent dit « basique », mais intègre des attaques puissantes et permet de nombreuses combinaisons.

Forme IV, Ataru : dite Forme de Vélocité. Style de combat fondé sur la vitesse. Les attaques et enchaînements, qui nécessitent un important engagement physique, privilégient la surprise plutôt que la puissance. Acrobatique et virevoltant, il s'agit d'un style offensif, où la défense passe par le mouvement et la rapidité des enchaînements

Forme VIII, Sokan : dite Forme de Mobilité. Style de combat fondé sur le mouvement, dérivé de la Forme IV. Offrant une alternative défensive à la Forme III, il se fonde sur des évasions, des sauts, des attaques rares mais précises et puissantes, et utilise au maximum l'environnement immédiat.

Forme X, Jar'Kai : cette Forme codifie le maniement de deux sabres-laser.

Particularités et autres :

À part ses excès sentimentaux il n'en a pas particulièrement. Il a soif d'apprendre, à n'importe quel prix, et c'est du coup un excellent combattant, maîtrisant beaucoup mieux le sabre laser que la Force. D'ailleurs, en raison qu'il soit ambidextre et s'étant crée un certain "équilibre" au maniement, il a énormément de mal à utiliser qu'un seul sabre laser.
Il parle également 4 langues :
Le Basic, l'Huttese, le jawa, le droïde mécano et le Ryl


Joueur



Pseudo : Marcus

Âge & Sexe : 23 ans et Homme

Multi-comptes : Davik

Comment as-tu découvert le Forum ? Je cherchais un forum de RP sur Star Wars (étant un grand fan), le premier sur la liste ne m'ayant pas beaucoup inspiré, j'ai pris le suivant ^^

Quelques choses à redire ? À priori non... Si ce n'est peut-être l'accès aux personnages validés afin de savoir un peu avec qui on peut jouer Very Happy mais c'est tout...

Le Code caché dans le règlement : oki by Ayni
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Viowyn Trive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars the Next Millenium :: Trou Noir :: Trou Noir-